Covid-19 : Remobilisation des hôpitaux en France

Face à la nouvelle vague de la pandémie du Corona virus, une alerte beaucoup plus forte est sonnée aussi bien pour les hôpitaux que pour les citoyens. Cette alerte est due aux nouveaux variants qui s’installent. 

 

L’alerte contre la Covid-19 en France.

La pandémie du corona virus met la France sur une vigilance assez remarquable. Les hôpitaux sont appelés à se remobiliser en prévision à une nouvelle vague éventuelle. La progression des nouveaux variants du corona est très surveillée actuellement en France. Une région française, la Moselle ou Dunkerque (Nord), se retrouve sous une surveillance stratégique en raison d’un variant du virus qui la menace. Un reconfinement générale pourrait s’établir à nouveau. 

 

Les hôpitaux face aux nouveaux cas en France. 

Les chiffres augmentent, le nombre des nouveaux cas s’accroît. Les cas d’hospitalisation et les entrés en réanimation dû à la Covid-19 affichent une hausse. Les hôpitaux risquent d’être submergés face à ces différents cas qui s’annoncent. La crainte d’une troisième vague envahit les soignants, les dirigeants français et les différents acteurs du ministère de la santé. 

 

Renforcement de la vaccination à Moselle en France.

Les dirigeants français face à cette évolution croissante du nombre de cas à Dunkerque, se voient obligés de lancer une campagne exceptionnelle de vaccination. Compte tenu de la forte circulation du variant Britannique dans cette région, plus de 2300 doses lui sont encore alloués. Les hôpitaux sont appelés à redoubler d’efforts compte tenue de la situation sanitaire de cette région qui devient de plus en plus inquiétante.  

Dunkerque : restrictions plus strictes à respecter.

Le taux d’incidence se dégrade brutalement. Le taux grandissant de nouveaux cas à Dunkerque oblige les autorités à rendre les règles barrières non violables par leurs citoyens. Avec le nouveau variant anglais, les mesures déconnectées devront être remis sur pied pour éviter le désastre. Un reconfinnement complet dans cette région serait la solution pour bloquer la nouvelle propagation voire une troisième vague.  

 

 La guerre contre le Corona virus n’est pas prêt d’être gagnée en France mais la lutte reste imminente avec de nouvelles stratégie.